Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

jasmin-agen.over-blog.com

jasmin-agen.over-blog.com

Jacques Boé ou Jasmin en occitan. 2014 sera l’occasion de fêter à Agen le 150ème anniversaire de sa disparition.


AGEN, Jasmin et la Garonne à l’Académie des sciences, lettres et arts d’Agen

Publié par occitan sur 5 Juin 2014, 21:56pm

Catégories : #Jasmin

150e DE LA DISPARITION DE JASMIN

« JASMIN ET LA GARONNE »

Ce mercredi, l’Académie des sciences, lettres et arts d’Agen accueillait dans ses locaux deux conférenciers de choix pour ouvrir le programme des festivités consacrées au 150e anniversaire de la mort de Jacques Boé, dit Jasmin.

C’est devant une salle comble et très attentive à leurs propos que MM. Rémy Constant et Jacques Clouché ont parlé,  l’un de « Jasmin et la Garonne », l’autre du coiffeur-poète et de quelques aspects marquants de sa vie.

Le propos de M. Constans était illustré par de nombreuses « diapositives » – ainsi que des citations de Jasmin – qui permettaient de mieux comprendre les rapports que notre poète agenais de langue d’oc entretenait avec la Garonne, ce fleuve qui, s’il apportait la richesse à toute une région, pouvait aussi semer la dévastation per ses débordements relativement fréquents.

Jasmin, comme tant d’autres, eut à en souffrir mais, au moins, pouvait-il coucher sur le papier les sentiments que ces désagréments lui inspiraient et les faire partager.

M. Clouché parla ensuite du « poète de la charité » et de ses rapports avec la Société académique, des ses poèmes et des polémiques qu’il eut avec les uns ou les autres, notamment lorsque des personnes en vue – ministre, préfet – parlaient de notre langue occitane – Jasmin l’appelle la langue gasconne –avec mépris ou se gaussaient de ceux qui osaient encore utiliser cet « idiome vulgaire ». Il n’eut garde d’oublier les voyages à Paris qui lui assurèrent la consécration, à lui modeste faiseur de « papillotos ». Ilocnclut en faisant remarquer que,  si Jasmin avait fait la réputation de la société académqiue, cette dernière avait fait également la sienne en l’adoubant.

Ces deux interventions, brillantes s’il en fut, auront permis de remettre sur le devant de la scène un poète traduit et étudié dans plusieurs pays, un poète qui a sa station de métro dans la capitale de la Gaule mais un poète ignoré aujourd’hui par de trop nombreux Agenais – et d’autres ! – qui n’en connaissent que le nom.

Andriu de Gavaudan

Pour mémoire, nous rappelons le programme des festivités pour le 150e anniversaire de la mort de Jasmin.

vendredi 13 juin

16 h : inauguration de la plaque rénovée de la Société académique sur l’ex-salon de coiffure de Jasmin.

21h : Grande soirée occitane au théâtre Ducourneau avec le groupe ÒC (réservation office du tourisme : 05 53 47 36 09)

samedi 14 juin

de 14 h à 16 h : promenade « janseminada » avec Jean-Pierre Hilaire qui parlera de la vie et de l’œuvre de Jasmin avec une animation musicale par le groupe aquitain Gric de prat

16h30 : intermède musicla per J.-F. Gardeil et Chant de Garonne, salle des Illustres à la mairie.

dimanche 15 juin

10 h Messe en occitan à la cathédrale d’Agen

11 h Jasmin d’argent

12 h 30 Banquet du cent cinquantenaire avec concert.

Jasmin à l'Académie des sciences, lettres et arts d’Agen

Jasmin à l'Académie des sciences, lettres et arts d’Agen

Commenter cet article