Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

jasmin-agen.over-blog.com

jasmin-agen.over-blog.com

Jacques Boé ou Jasmin en occitan. 2014 sera l’occasion de fêter à Agen le 150ème anniversaire de sa disparition.


Une journée exceptionnelle en l’honneur de Jasmin à Agen

Publié par occitan sur 10 Novembre 2016, 23:31pm

Catégories : #Agen, #Jenseminada

Une journée exceptionnelle en l’honneur de Jasmin à Agen

   Ce jeudi 10 novembre, l’association Agenés Tèrra Occitana, en collaboration avec le musée et le théâtre Ducourneau d’Agen avait préparé une journée Jasmin à l’intention des classes bilingues français-occitan des écoles Marie Sentini et Elisée Reclus et de la calandreta Jansemineta ainsi que des classes bilingues de Roquefort soit une bonne centaine d’écoliers.

   La matinée et le début de l’après-midi, ils étaient divisés en groupes. Pendant qu’un groupe était pris en charge par Stéphanie Waldt, animatrice du musée qui leur montrait notamment l’espace du musée consacré à Jasmin dont la signalétique est désormais bilingue occitan-français, un autre groupe animé par Jean-Pierre Hilaire qui jouait le rôle de Jasmin en costume d’époque (ou presque) allait à la rencontre des lieux de vie de Jasmin en commençant par la salle des illustres de la mairie d’Agen où trône le portrait du poète, puis la place Jasmin et sa statue, l’ancien salon de coiffure, la rue des Charretiers où se trouve sa maison natale et enfin les ruines de la première église St Hilaire où le barde agenais se maria en 1818.

   Après un pique-nique tiré du sac au musée, tous les enfants et leurs enseignants avaient rendez-vous au théâtre pour écouter Christian Moulié, notre ténor agenais, accompagné par son merveilleux pianiste Jean-Michel Martinez et le non moins merveilleux Bösendorfer du théâtre, chanter des chansons du terroir et de Jasmin, notamment « Me cal mouri », « sereno al co de glas » et « lou poutou ». Les chansons étaient introduites et replacées dans leur contexte en occitan par Jean-Pierre Hilaire.

   Ce magnifique concert eut le succès qu’il méritait auprès de nos jeunes occitanophones dont certains connaissaient déjà les textes des chansons et applaudirent à tout rompre. Il fallait voir l’enthousiasme de ces jeunes lorsqu’ils furent invités à monter sur scène pour admirer le piano et la dextérité du pianiste. Ce fut aussi la ruée pour obtenir un autographe de Christian Moulié, véritable rock star.

   Une bien belle journée malgré un temps très maussade et une grande réussite comme le soulignait la directrice du théâtre. À noter la présence bienvenue de Laurence Maioroff, déléguée à la culture. Nous avons tous montré que Jasmin et sa langue étaient toujours vivants et nous en sommes fiers. Merci à tous les partenaires pour avoir rendu cet événement possible. Nous n’en resterons pas là.

Jean-Pierre Hilaire, référent pour la langue et la culture occitane à la mairie d’Agen

Secrétaire d’Agenés Tèrra Occitana

Les ruines de la première église St Hilaire, Christian Moulié et Jean-Michel Martinez.
Les ruines de la première église St Hilaire, Christian Moulié et Jean-Michel Martinez.

Les ruines de la première église St Hilaire, Christian Moulié et Jean-Michel Martinez.

Commenter cet article